LES P'TITES HISTOIRES
Pour les Petits et Grands N'enfants ...

CHRISTIAN LE GRIZZLI par Pat Leguen


" Bien que la cotation s'exprime en centimètres, le tailleur de pierre doit être méticuleux et précis au millimètre, c'est-à-dire de l'épaisseur du trait... Dans l'idéal, il doit couper son trait en deux "
J'en vois qui sourient...
Tiens, d'ailleurs cela me rappelle une coterie rencontrée sur un chantier de restauration, Christian, un étudiant des Beaux-Arts qui était venu s'essayer à la taille de pierre.
  Bien que buvant le matin un café serré a électrocuter un Chiwawa il était d'une lenteur incroyable. Sa démarche pataude, sa grosse barbe noire et ses lunettes épaisses lui donnaient l'allure d'un ours... Heureusement, il avait bon caractère…

  Nous, amusés, nous le regardions travailler à son rythme, hermétique à toute remarque. Chaque geste faisait l'objet d'une réflexion intensive : une dizaine d'aller-retour de balayette pour chasser la moindre poussière, l'équerre appliquée bien à plat pour vérifier les angles, la règle en alu frottée sur la surface pour déceler la moindre bosse et le mètre pliant pour vérifier les cotes, plutôt trois fois qu'une... C'était un manège incessant effectué avec l'énergie de la limace.

  Le chef de chantier, qui l'avait repéré, lui avait interdit l'accès à l'étau et confisqué sa lime car, sinon, il aurait affûté ses ciseaux et chemin de fer tous les quarts d'heure.
  Je n'ai jamais su si c'était par affront ou une juste évidence, mais il ne se contentait pas de passer son chemin de fer sur les faces de son bloc. Il prenait parfois sa balayette coté bois pour frotter lentement le parement de la pierre en fronçant le sourcil, concentré…
balayette
  Et lorsque le chef de chantier passait par là, il secouait la tête, exaspéré. Il avait abandonné depuis longtemps... Alors tout le monde était obligé d'en rire et lorsque Christian terminait enfin un caillou, tout l'atelier applaudissait cet exploit. Lui, restait là, les bras ballant, en demandant : « Ben Quoi !? ... »

  Nous nous sommes perdu de vue, mais je pense qu'il n'a pas fait carrière (sans vilain jeu de mot). Il était devenu la "bête noire" des poseurs, tant il accusait du retard dans la réalisation de sa pierre, et eux aussi n'ont pas dû l'oublier…
 



  Vous avez une P'tite Histoire à raconter ?... Envoyez-là grâce à notre formulaire  



www.pierres-info.fr - Mentions légales - Date de publication : lundi 20 novembre 2017 - Tous droits réservés